CENTRE DE FORMATION PALLOTIN DES JEUNES RURAUX EN MENUISERIE

Le Centre de formation Pallottin des Jeunes Ruraux en menuiserie est une structure existante. Il est localisé dans le département de la Mefou et Afamba. Sa vocation première est la formation et la production. Son rapport est de vous présenter sa situation présente et ses perspectives.

 Situation Présente et perspectives...

Depuis sa fondation en 1997, l'atelier d'Elat-Minkom est constante progression. Les progrès sont certes faibles, mais durables : en effet, l'extension du projet ne peut que suivre le rythme des moyens disponibles générés par l'atelier et les subventions venues des l'extérieure et ensuite réinvestir à cet effet. C'est ainsi que le centre de formation des jeunes ruraux en menuiseries fait son chemin, lentement mais sûrement. La formation se déroule en trois étapes et intègre pendant une période de trois ans une formation générale, les cours théoriques techniques bois et gestion de micro-entreprise. Le Directeur de formation Fr. Roland Anselme Ngok l'organise selon les moyens mis par le centre à sa disposition. Cependant, le programme de formation reste informelle, c'est-à-dire non reconnu par le ministère de l'emploi et de la formation professionnelle. En février 2009, le centre a été reconnu officiellement par l'Etat camerounais. Nous sommes dotés d'un agrément. Le centre se focalise d'avantage sur l'avenir concret des apprenants pour que ceux-ci puisse recevoir un diplôme reconnu par les pouvoirs publics. Ainsi, on essayera de servir d'intermédiaire afin de placer les jeunes gens en fin de formation dans les entreprises.

Il est à noter que deux anciens apprentis travaillent aujourd'hui dans notre centre. Entre-temps, le nombre d'apprentis a baissé de 20 à 13 faute de d'accueils. Les parents venant cherchés une place pour leur progéniture se confrontent à une difficulté de logement. On pourra toujours trouver une solution, pourvu que les qualifications nécessaires soient disponibles. Les apprenants, filles comme garçons, sont issus des villages environnants et louent des chambres mises à leur disposition par les populations du village. Le foyer ainsi versé, contribuera à améliorer nos ressources financières. Actuellement, il existe des bâtiments vastes et mieux aérés construits sur une partie de terrain acquis pour le centre de formation en projet. Sur l'étendu du terrain nivelé en 2004 par le Fr. Bert, et situé à proximité du dispensaire, ont été bâtis un bureau bloc administratif, un puits d'eau en 2005, un nouvel atelier 2007, des toilettes 2007 pour les menuisiers et apprentis, tout comme une salle de classe pour les leçons théoriques hebdomadaires.

 merci à tous nos bienfaiteurs...

En février 2008, le nouvel atelier nous avons dotés d'une nouvelle installation électrique grâce au concours financier de Misereor (Organisation de développement contre la pauvreté des Eglises Catholiques en Allemagne). L'ancien bâtiment de la menuiserie est devenu une salle de réunions pour la paroisse. En Novembre 2009, une subvention de 3 894 925 cfa venant de l'Ambassade d'Allemagne d'un microprojet pour l'aménagement de l'atelier en lamelles de bois movingui.

La subvention a été utilisée conformément au contrat pour le projet faisant l'objet de la demande et réalisé de manière économique et rentable avec pièces justificatives par l'Ambassade d'Allemagne. En Août 2009, nous avons acheté un four électrique pour le séchage des planches d'une capacité de 20m3. Ce four nous a coûté 4 500 000 fcfa. Les constructions et les installations de ces nouveaux matériels coûteront une trentaine de millions. En janvier 2010, nous avons eu un don de 09 nouvelles machines de seconde main de la Province mère en Allemagne. Il s'agit : d'une raboteuse dégau, une dégauchisseuse, une ponceuse à bande, un presse manuel des portes iso planes, un combiné rabot, une petite tour à bois, une toupie et un serre-joint à 6 pieds tables.

D'une façon générale, le centre de formation des jeunes ruraux en menuiseries a toujours cherché à intégrer la population et autres partenaires locaux dans la gestion du centre. C'est ainsi qu'en janvier 2005, il a été mis sur pied un conseil d'administration comportant entre autres le Directeur du centre, le Supérieure de la Congrégation des Pallottins, leur gestionnaire, ainsi que d'autres membres de la congrégation. Un appui supplémentaire d'ordre moral, financier, technique est attendu des sponsors tels que les notables, les membres d'ONG ainsi que les représentants du secteur privé

Depuis Décembre 2009 à nos jours, nous avons tenue deux réunions. Le thème central était basé sur la présentation des nouveaux membres. Ensuite, la présentation d'apport financier et le compte de résultat de la menuiserie de l'année en exercice de celle-ci par le Directeur exécutif pour approbation, adoption ou amendement.
Il me reste seulement de vous souhaiter mes meilleures de santé, de prospérité et de bonheur pour l'année 2010 et attendre vos questions.

Fr. Laurent MESSI EBI